Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 13:03

Petite mise au point concernant la FIBRE OPTIQUE

 

En premier, suite à notre demande du 11 avril 2012 à Pierre et Lumière pour la mise en place de la fibre optique, voici la réponse de Pierre et Lumière le 12 juillet 2012 :


la consultation auprès des 3 opérateurs (free, bouygues et orange) est en cours,
elle devra répondre à un cahier des charges très précis, et seulement après la signature aura lieu et c'est M. Agache qui s'en est chargé de Pierres et Lumières.
Pour l'instant, cette demande est en cours.

 

Petite mise au point concernant la fibre optique dont certains opérateurs n'hésitent pas à mettre en avant pour « récupérer » des abonnés.

 

Il y a 2 termes bien différents :

 

  • le FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) soit fibre jusqu'au dernier amplificateur, puis câble...c'est actuellement ce qu'ont certains locataires via Bouygues.

  • Et le FTTH (Fiber To The Home), soit fibre jusqu'à l'abonné, c'est ce que nous demandons, et qui n'est pas du tout installé au pied de l'immeuble.

 

Dans le cas du FTTH, la fibre optique arrive jusqu'à la prise située dans le logement de l'abonné ;

Pour le FTTLA, elle va jusqu'au dernier amplificateur, la partie terminale jusqu'au foyer étant en câble coaxial.Si, au premier abord, seule cette différence semble séparer les deux termes, ces deux technologies recouvrent deux réalités bien distinctes. 

Ces deux technologies sont les plus répandues dans le cas d'accès très haut débit domestiques.

 

L'opérateur devant accéder aux parties communes de l'habitation pour raccorder les logements à la fibre optique, il faut l'autorisation de la co-propriété avant de réaliser ces travaux. Une fois le logement équipé duFTTH par l'opérateur d'immeuble, le futur abonné peut choisir librement son fournisseur de services.

La mise en place par le fournisseur choisi est alors totalement gratuit pour le futur abonné.

 

Dans la théorie, l'utilisation de la fibre optique sur toute la chaîne de raccordement permet d'obtenir des débits illimités puisqu'il s'agit tout simplement d'un flux lumineux qui traverse une minuscule fibre de verre. Toutefois, les offres actuelles limitent le débit en réception à 100 Mb/s, et le débit en émission environ 50 Mbit/s, mais les possibilités d'évolution sont grandes MAIS DANS LES ZONES ELIGIBLES...c'est à dire là où la fibre arrive dans le logement, soit avec le FTTH.

 

LE «  FTTLA » déployée par Numéricable

 

Le FTTLA a de commun avec la technologie précédente, l'utilisation de la fibre optique. Mais au niveau du dernier amplificateur du réseau(généralement situé dans la cave ou dans les parties communes de l'immeuble), le signal lumineux est transformé en courant électrique pour desservir les logements avec du câble coaxial.  Schéma explicite :

 

 

 Cliquez à l'intérieur de l'image pour avoir sa taille réelle :schema-fttla_galerie.jpg

 

C'est ce qu'ont certains locataires, notamment via Bouygues, qui « occupe » une partie du réseau Numéricable, mais n'ont en aucun cas la fibre optique à 100Mbit/s, le fameux FTTH, mais c'est déjà un bon débit....faut voir avec les locataires qui ont pris ce réseau.

(faire le test de débit avec le site :

http://www.60millions-mag.com/outils/testeur_de_connexion)

 

Bbox fibre (via Numéricable) : débit montant (émission) à 5 Mbit/s et non 10 ou 50 Mb/s avec la fibre optique FTTH et un débit descendant (réception) de 30 Mbit/s et non 100Mbit/s avec la Fibre optique FTTH. (dont, nous demandons la mise en place )

 

En attendant, la fibre optique n'est absolument pas mise en service ici par Free, Orange ou SFR.

Pour le cable, ce sont Bouygue, Numéricable et Dartybox.

Partager cet article

Repost0

commentaires

moreau 21/10/2012 20:00

Salut Isabelle
Bravo pour toutes ces bonnes informations sur le blog,très belles photos.....Merci
M Odile J Marc